Une analyse des discours sur le rôle d’une expérimentation dans la production urbaine : le projet Darwin à Bordeaux

Publication : Sandra Mallet et Arnaud Mège, Développement Durable & Territoires

Résumé :

L’article analyse des discours tenus sur l’écosystème Darwin à Bordeaux, révélateurs, selon nous, de différentes manières de comprendre et de penser la question de l’expérimentation à la transition écologique. Le projet est pensé comme un lieu hybride, couplant hébergement de porteurs de projets du champ de l’ESS, accueil d’associations culturelles et de commerces, dans une démarche se voulant exemplaire en termes de développement durable.
À la fois privé et en partie occupé sans droit ni titre, Darwin interroge fortement la place et le rôle de ce type d’alternative dans la ville, notamment au regard du conflit qui l’oppose depuis plusieurs années à l’aménageur d’une ZAC. Il apparaît comme un révélateur des tensions qui s’opèrent entre une volonté de « faire la ville autrement », de manière plus souple et résiliente, et des modèles encore dominants, caractérisés par des réalisations de grande envergure difficilement adaptables au changement, questionnant directement la capacité des acteurs de l’aménagement de l’espace urbain à intégrer durablement ce type d’initiative dans leurs projets.

Lire l’article



Citer ce billet
Arnaud Mège (2023, 10 février). Une analyse des discours sur le rôle d’une expérimentation dans la production urbaine : le projet Darwin à Bordeaux. UrbaTime. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v3al

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search