Le quartier Brazza – Bordeaux

Initié en 2013, le quartier Brazza, caractérisé par un processus d’urbanisme négocié, est un projet urbain de 53 ha visant à aménager un lieu majoritairement en friche sur lequel perdure cependant quelques activités industrielles. Partant de ce constat, la réalisation de ce quartier s’inscrit dans la volonté de préserver à la fois l’activité existante et la mémoire industrielle du lieu, notamment par la réhabilitation de la halle de l’ancienne usine Soferti.

Ce faisant, cette réalisation, qualifiée « d’urbanisme en liberté », vise à la fois au développement d’activités artisanales et à la production de logements originaux et innovants (« les Volumes capables », les échoppes du XXe siècle, les logements sur pilotis). Plus largement, l’ambition affichée est de favoriser la mixité sociale et fonctionnelle, tout en valorisant la mixité des usages.

© Crédit photo : DomoFrance

 

La Brazzaligne. © Crédit photo : DR

 

Programmation

  • Surface consacrée au logement : 319000 m2
  • Surface consacrée à l’emploi : 50000 m2
  • Surface consacrée aux commerces : 22000 m2
  • Surface consacrée aux espaces publics et paysagers : 77500 m2
  • Proximité avec les transports en commun : ligne A –  Arrêts Galin et Jean Jaurès

Axe de développement durable

Le quartier bénéficiera du futur nouveau réseau de chaleur géothermique permettant de satisfaire les besoins en eau chaude sanitaire et en chauffage. Il accueillera 3 grandes lanières boisées dessinées dans le prolongement du parc aux Angéliques situé sur le front de Garonne. Des jardins collectifs prendront place entre ces lanières, créant ainsi des espaces propices au développement des sociabilités de voisinage.

De plus, une large trame végétale organisée autour d’une voie ferrée, nommée Brazzaligne. Cette dernière a pour ambition d’accueillir à la fois le passage de transports en commun et d’activités ludiques organisées autour de modes de déplacement doux. L’accent porté à destination de la valorisation du paysage témoigne de la volonté affichée de reconnecter ses habitants avec la « nature ».

Fiche d’identité

  • Maitrise d’œuvre :  Atelier Youssef Tohmé
  • Maîtrise d’ouvrage : Atelier Brazza
  • Procédure, outils : Urbanisme négocié et Opération d’intérêt métropolitain
  • Superficie : 53 ha
  • Surface de plancher : 468500 m2
  • Budget : 141 millions d’euros TTC
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search